Hue vers l’or (de nos portefeuilles)

Quelques kilometres de marche du lac de l’epee a la gare routiere et on fait des provisions de vaches qui rit, bananes, baguettes et « pharmaciennes sur fond de bras casse » pour le trajet de ce soir. A la gare madame pipi nous devalise et notre employee favorite refuse categoriquement de nous adresser la parole. Elle n’est tout de meme pas la pour faire son boulot. Liem negocie avec ces collegues de ne rien faire pour le moment pourf le reste de notre voyage et de tout voir en arrivant a Hue !!!! On cours sur la voie ferree et decouvrons notre compartiment Hard Berth avec cafards integres. Yann a encore negocie sans le vouloir la place de choix. Il n’est pas comme nous le pensions tout seul dans un compartiment separe mais nous sommes tous reunis. Liem et Flo dormiront contre le plafond (surement un effet de la gravite !!!) tandis que Yann partagera l’une des quatres couchettes superposees du bas, prevues elles, pour les humains. Avec nous la sympathique famille d’un representant pharmaceutique de Hue (sa femme, son garcon et sa fille), mais ou est donc passe Jean-Claude ????La nuit est prometteuse et s’avere agitee entre les coups de freins nous propulsant du vide aux murs, les envies de torcher le papier des chiottes turques et les ouvreurs de portes coulissantes a la delicatesse soularde. Hué !!!! tout le monde descends. Parmis la foule de marchands du temple, nous faisons la rencontre de Mr Pho, notre convainquant tour operateur a qui nous confions des lors notre destin. C’est un beau package il nous semble:
- un chauffeur (Jean-Luc la parlotte) pour visiter les divers monuments historiques de Hue
- ainsi que le trajet complet Hue-Hoi_Ann
- et les tickets de bus couchettes entre Hoi Ann et Mui Né.
Deal.

Commentaires:

Les commentaires sont desactivés.

«